5 livres à lire à Lisbonne

Je ne sais pas pour vous mais, moi, quand je voyage, j’aime bien lire un bouquin dont l’intrigue se déroule sur les lieux de ma destination. D’où l’idée de vous proposer des romans dont l’intrigue se passe à Lisbonne. Et il se trouve que la littérature est particulièrement prolixe concernant la capitale portugaise. Voici donc 5 romans incontournables à emporter avec vous à Lisbonne! En bonus, je vous en propose une liste plus complète au cas où, pétris de nostalgie pour l’Alfama, le Fado ou les pastéis de Nata, vous voudriez poursuivre votre lecture après votre séjour!

1. Train de Nuit pour Lisbonne, Pascal Mercier (2008)

Train-de-nuit-pour-LisbonneParfois, je me demande si je n’ai pas seulement créé ce blog pour vous inviter à lire ce roman qui m’a ému de manière troublante. Raymond Gregorius, professeur émérite de latin âgé de 57 ans, abandonne soudainement sa petite vie tranquille en Suisse après avoir découvert par hasard le manuscrit d’un poète portugais. Il se rend alors à Lisbonne pour enquêter sur la vie de l’auteur de ce texte fascinant qui va bouleverser sa vie et l’entrainer dans une ronde de rencontres passionnantes. Pascal Mercier aime Lisbonne et cela se sent à chaque page. « S’il est vrai que nous ne pouvons vivre qu’une seule partie de ce qui est en nous, qu’advient-il du reste?« . Ce roman, porté par une écriture de haut vol est un pur joyau qui raconte les tiraillements de chacun de nous face aux questionnements de la vie. C’est érudit, c’est profond, c’est émouvant et magnifiquement écrit. C’est LE livre indispensable pour ceux qui recherchent le roman parfait à lire à Lisbonne.

2. Les Passants de Lisbonne, Philippe Besson (2016)

Un roman de Philippe Besson à emporter avec soi lors d'un voyage à Lisbonne

Hélène et Matthieu, deux parisiens venus à Lisbonne pour tenter de se reconstruire, font connaissance par hasard. Hélène a perdu son mari dans un séisme dévastateur en Californie. Mathieu, quant à lui, a trouvé un jour une lettre de rupture sans son appartement vide. Ils ne se connaissent pas mais ils vont se reconnaitre dans leurs mêmes fragilités et s’aider mutuellement à s’intéresser à nouveau aux vivants.

Dans ce roman où la question du deuil de l’être aimé est omniprésente, la belle Lisbonne, connue pour sa fameuse Saudade » (mélancolie) est omniprésente. « Les passants de Lisbonne » est  l’histoire bouleversante de deux solitudes bien différentes, de deux êtres venus s’apaiser et se reconstruire dans la seule ville qui semble pouvoir les comprendre. C’est juste et sans pathos. La description des sentiment est d’une précision chirurgicale. Une autre bonne idée de roman à lire à Lisbonne.

3. Apprendre à prier à l’ère de la technique, G. M. Tavares (2010)

Apprendre à prier à l'ère de la technique, prix du meilleur livre étranger en 2010 est un roman de Gonzalo M. TavaresCe roman de Gonçalo M. Tavares a reçu le prix du Meilleur Livre étranger 2010 et fait partie d’un cycle plus large de quatre romans noirs que Tavares a consacré à la question du mal. Il raconte l’ascension et la chute de Lenz Buchmann, un chirurgien de renom qui tend à agir davantage comme une machine que comme un être humain. Il n’est pas misanthrope mais rationnel à l’extrême : pour lui, la maladie est une « anarchie cellulaire » et la compassion est un sentiment superflu. Il est un pur technicien engagé dans une lutte contre la nature. Mais, si cette approche de la vie est parfaitement compatible tant qu’il ne connait ni échec ni difficulté existentielle, qu’en sera-t-il lorsqu’il apprendra qu’un cancer le ronge?

C’est Nietzche et Heidegger. C’est brillant et diablement original dans l’écriture. Encore un excellent roman à lire à Lisbonne.

4. Le Livre de l’intranquillité, Fernando Pessoa (1982)

Le Livre de l'Intranquillité

Oeuvre posthume de Fernando Pessoa publiée en 1982, le livre de l’intranquillité est souvent considéré comme LE chef d’oeuvre de l’écrivain et poète portugais. Pessoa y raconte la vie de Bernardo Soares, modeste employé de bureau de Lisbonne. C’est lé récit du désenchantement du monde, l’histoire d’un être torturé banni de l’existence. C’est le journal intime que Fernando Pessoa a tenu pendant toute sa vie et qu’il livre ici en se cachant derrière son personnage principal. Si vous souhaitez lire un roman « local » faisant la part belle à la capitale portugaise, vous tenez là le meilleur roman possible : les paysages urbains y sont si présents que vous vivrez votre lecture comme on parcours un album photo après les vacances.

 

 

5. Lisbonne, dans la ville noire, Jean-Yves Loude (2003)

Jean-Yves Loude propose ici un roman se déroulant à Lisbonne.

Cet essai sur l’influence pluri-séculaire de l’émigration africaine sur la culture et sur la population lisboète est difficile à résumer. Sorte de parcours initiatique à travers les quartiers africains de Lisbonne, ce livre de Jean-Yves Loude, anthropologue, dresse un portrait riche et détaillé des communautés cap-verdienne, guinéennes, angolaises et mozambicaines en mettant exergue leurs apports culturels respectifs.
Une façon originale de visiter Lisbonne en découvrant divers détails dans des oeuvres d’arts (peintures ou sculptures notamment), dans la cuisine, la musique ou encore l’architecture qui viennent éclairer la Lisbonne contemporaine. C’est tout un pan quasi-secret de la ville qui nous est ainsi révélé et qui, à coup sûr, passionnera plus d’un lecteur…Comme le souligne Brassalino, journaliste né à Sao Tomé, « Lisbonne (…) reste surtout une étape appréciable entre l’Afrique et l’Occident, un pont, une transition ».

 

Pensez aussi à :

  • Les amants du Tage, Joseph Kessel (1971)
  • Souviens-toi de Lisbonne, Olivier Fribourg (2010)
  • Au Rythme des Déluges, Patrick Lowie (2003)
  • Electrico W, Hervé le Tellier (2011)
  • L’entreprise des Indes , Erik Orsenna (2010)
  • Lisbonne : ce que le touriste doit voir, Fernando Pessoa – Sur ce sujet, nous vous proposons d’ailleurs une promenade dans Lisbonne suivant l’itinéraire décrit par Pessoa dans son essai posthume.
  • Poème sur le désastre de Lisbonne, Voltaire (1756)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *